You are on page 1of 33

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

UNIVERSITE DE DJIBOUTI

Présenté en vue de Rapport de stage


Licence Applique Statistique Traitement des
données (LASTD)

Thème: Caractéristiques de la population et commodités du logement


principal des ménages de Djibouti en 2015

Élaboré par :
BARKADLEH MERANEH ABSIEH

Encadré par : Mr. YACIN DOUALE ADEN (Ingénieur Démographe )

Formé par : Mr. MOHAMED ABDOULKADER (Ingénieur Statisticien) ainsi que


l’ensemble du personnel du service de la comptabilité national de la DISED
1
Introduction
Chapitre 1: Généralités et déroulement de stage

Chapitre 2: cadre conceptuel de l’étude


Chapitre 3: Méthodologie de l’étude
Chapitre 4: Présentation de l’analyse d’étude
Conclusion
Introduction
Dans le cadre de ma formation en Statistique et Traitement
Informatique des Données (STID), c’est la deuxième fois que je suis
engager à effectué un stage dans un milieu professionnel.

celui-ci s’étale sur une période de trois mois a la Direction de


Statistique et des Etude Démographique (DISED) d’ou je réaliser un
tache principal au seins de cet entreprise a savoir :

Caractéristiques de la population et commodités du logement


principal des ménages de Djibouti en 2015

Mettre en évidences les caractéristique de la population


Identifier les Commodités du logements principal des ménages
Chapitre 1: Présentation de
l’entreprise et le déroulement de
stage
Direction de la
statistique et des études
démographiques
(DISED)
Cette entreprise nationale est chargée d’assurer:
 la coordination technique des activités du
système statistique national
 de réaliser elle-même les activités de
production et de diffusion des données statistique
de fournir des informations fiable et
pertinent autorité.
• Déroulement de stage
Phase N°1:consistait essentiellement en la visite de
quelques directions de la DISED.

Phase N°2:consistait essentiellement à la lecture des


rapports publiés

Phase N°3:Il était donc question dans cet phase de


décider de quelles méthodes d’analyse sur les logiciel
SPSS, SPAD ainsi que sur le logiciel R pour enrichir
des expériences mais aussi pour bien traiter mon tache
principal
Chapitre 2: cadre conceptuel de l’étude
De manière simple, une population peut se définir comme
l’ensemble des habitants d’un même espace géographique
quel que soit leur nationalité, leur âge, leur sexe, leur
activité professionnelle etc.

Un logement est un lieu d’habitation. C’est un local, un


appartement ou une maison et plus généralement tout endroit
où une ou plusieurs personnes peuvent s’abriter, en
particulier pour se détendre, dormir, manger et vivre en privé.
Chapitre 3: Méthodologie de
l’étude

I. SOURCE DES DONNES


II. METHODOLOGIE DE TRAITEMENT
III. METHODOLOGIE D’ANALYSE
IV. VARIABLE UTILISE
Source des données
Les données utilisées dans le cadre de cette étude sont issues de la
base des données de l’enquête EDESIC 2015 réalisé en 2015 par la
DISED.
Méthodologie de
traitement
Pour procéder à l’analyse de l’étude nous avons utiliser des
divers logiciel a savoir:

Le logiciel SPSS pour l’analyse descriptive (uni varié et bi varié)

Le logiciel SPAD pour l’analyse multivarié (ACM)

Le Microsoft Excel pour la production des tableau et des graphique esthétique


Méthodologie d’analyse
les méthodes d’analyses statistiques qui ont été utilisées,
s’agissent plus précisément :
La statistique descriptive (uni varié et bi varié) portera sur
certaines variables permettant de faire des représentations
graphiques et des tableaux croisés.
L’analyse factorielle des correspondances multiples
(ACM) nous permettra de détecter les associations entre
les caractéristiques du logement, les commodités et le
milieu de résidence
Variables utilisées
Les variables utilisées pour effectuer les diverses analyses sont celles
qui sont relatives aux caractéristiques de la population et à la
commodité du logement telle que:

Région, Ages, sexe, Situation matrimonial, Niveau d’instruction, Type


des logements, Statut d’occupation du logement, Principal source
d’éclairage, Mode de d’évacuation des ordures, Mode de
d’évacuation des eaux usées,
CHAPITRE 4:
PRESENTATION DE
L’ANALYSE D’ETUDE

I. Caractéristique de la population
II. Caractéristique et commodité de logement
Caractéristique de la
population
Graphique 1: Répartition de la population selon
milieu de résidence (en %).

Rural
40%
Urbain
60%

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Graphique 2 : Répartition de la population par
régions (en %).
Arta
11%

Obock
13% Djibouti
38%

Tadjourah
13%

Dikhil Ali-Sabieh
13% 12%

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Graphique 3 : Répartition de la population selon le
genre (en%).

Féminin
27%

Masculin
73%

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Graphique 4 : Répartition de la population selon
l'âge (en%).
[30-45[
[75-90[ 0% 17%
14%

[60-75[
31%
[45-60[
38%

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Graphique 5 : répartition du niveau d’instruction de
la population selon le sexe (en%).
100.0%

90.0%
91.1%
80.0%
68.2%
70.0%

60.0%

50.0%

40.0%

30.0%

20.0% 13.2% 10.2%


8.4%
3.5% 4.2%
10.0% 1.2%

0.0%
Aucun niveau Primaire Secondaire Supérieur

Masculin Féminin

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Graphique 6 : Répartition du statut matrimonial de
la population selon le milieu (en%).
90.0%
78.3%
73.4%
80.0%

70.0%

60.0%

50.0%

40.0%

30.0%

20.0% 14.3% 12.6%

10.0%
5.2% 3.8% 3.4% 3.5% 3.3% 2.4%
0.0%
Urbain Rural

Célibataire Marié(e) monogame Marié(e) polygame Divorcé(e) Veuf (veuve)

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Caractéristique et
commodité de logement
Graphique 7 : Répartition de type des logements
occupé par les ménages (en%).
Villa, appartement
Autre type de logement
2%
3%

Toukoul
32%
Maison ordinaire
63%

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Graphique 8 : Répartition des statuts d’occupation des logements
selon les régions de résidence (en %).
120.0%

96.1%
100.0% 91.9%
82.2% 87.1%
85.1%

80.0% 78.8%

60.0%

40.0%

17.2% 15.9%
20.0% 12.7%
7.4% 10.3%
5.3% 3.7% 2.7%
2.2% 0.7% 0.6% 0.2%
0.0%
Propriétaire Locataire Logé gratuit, autre

Djibouti Ali-Sabieh Dikhil Tadjourah Obock Arta

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Graphique 9 : Répartition des modes d’évacuation
des ordures selon le milieu (en%).
60.0%
55.4% 54.6%

50.0%

40.0%

30.0%
23.0%
19.0% 17.5%
20.0% 16.1%

10.0% 5.9%
0.7%
3.2% 3.2%
0.5% 0.7% 0.2%
0.0%
Urbain Rural
Collecteur d'ordures privé Ordures collectées par la voirie Déposées dans un endroit spécial Brûlées Enterrées Jetées dans la rue Autre mode d'évacuation d'ordures

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Graphique 10 : Répartition des modes d’évacuation
des eaux usées selon le milieu (en%).
120.0%

98.9%
100.0%

80.0% 67.3%

60.0%

40.0%

18.1% 14.6%
20.0%

.0% 0.9% .0% 0.2%


0.0%
Réseau d'assainissement public Puits couverts ou fosse Dans la rue ou dans la nature Autre mode d'évacuation d'eaux usées

Urbain Rural

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Graphique 11 : Répartition des modes d’approvisionnement
en eau (en%).

Puits traditionnels Autre source d'eau


17% 1%
Eau courante intérieure ONEAD
25%
Puits aménagé sans pompe
4%

Forage/puits avec pompe


9%

Camion citerne
2%

Fontaine publque Eau courante extérieure ONEAD


10% 32%

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Graphique 12 : Répartition de mode d’éclairage
selon le milieu (en %).
80.0%
71.5%
70.0%

60.0%

50.0%

40.0% 34.3%
30.3%

30.0%

20.0% 12.9% 13.9%


7.7% 2.1% 10.4%
.5% 1.8% .3% 1.4%
10.0%
4.6% 3.9%
.1% .6% 2.2% 1.5%
0.0%
Urbain Rural
Electricité Pétrole lampant Groupe électrogène Panneaux solaires Torche Bois Bougie Autre type d'énergie Aucun

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Analyse factorielle des
correspondances multiples entre
les caractéristiques, les
commodités et le milieu de
résidence du logement.
Graphique 13 : Histogramme des valeurs
propres
Critère 1: on retient que les axes précédentes
jusqu'à qu’on aura un cumul d’ environ 60% de
l’inertie :

En effet, à l’axe 10, on a un cumul de 62,79% de


l’inertie ce qui nous suggères de retenir les 10
premiers axes

Critère 2: on retient que les axes qui ont des


valeurs propres supérieures à la valeur moyenne
(Somme des valeurs propres/nombre de valeurs
propres) :

3,2500/26 = 0,1250; Par ailleurs, seuls les 10


premiers axes ont des valeurs propres supérieures
à la valeur moyenne qui est égale a 0,1250

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Graphique 14 : Plan factoriel principal (plan(1,2)).

Source : EDESIC en 2015, mes compilations


Conclusion
La république de Djibouti est, au plan de la modernisation de son
environnement, un pays relativement non avancée. Les caractéristiques
et les commodités du logement principal de ses ménages traduisent cet
état de fait.
Etant donné les liens entre les caractéristiques du logement, les
commodités et le milieu de résidence que l’ACM a permis de détecter,
on note que les ménages des milieux urbaines sont plus ou moins bien
développé que les ménages des milieux ruraux.
Enfin, durant la période de mon stage j’ai appris des choses qui vont me
servir dans le cadre de mes études professionnelles et j’espère qu’il me
permettra de bien m’intégrer dans le service d’une entreprise
Merci pour votre attention