You are on page 1of 4

WWW.FEB.

BE
>INFORFEB
La newsletter pour décideurs
[ 8 JANVIER 2009 – N° 1 ]

L'esprit d’entreprise et l'innovation,


moteurs de la relance économique
du tissu industriel mondial, devra être suivie accru et n’entrave pas le commerce mondial. Le
d’une période plus longue de démantèlement cycle de Doha doit se poursuivre. Il est capital
progressif de la dette. Il faut entamer un ‘dele- que le leadership européen en matière clima-
veraging’ soutenu auprès du consommateur tique ne reste pas unilatéral, mais que l’on par-
américain, mais aussi auprès de nombreuses vienne à contracter en 2009 à Copenhague un
institutions financières et autorités publiques. engagement mondial pour la réduction des gaz
Le ‘deficit spending’ qui revient en vogue par- à effet de serre.
tout en Europe ne peut être que temporaire.
2008 restera gravée dans la mémoire collective L’inéluctabilité du démantèlement de la dette
Nous devrons revoir nos attentes
comme une année charnière et sans doute aussi réduira sensiblement le potentiel de croissance
concernant le rythme de
comme la fin d’une époque. au cours des prochaines années. Nous devrons
L’extension progressive de la crise financière et revoir nos attentes concernant le rythme de
l’enrichissement matériel de
l’effondrement de toute une série d’institutions l’enrichissement matériel de l’Occident. Ce pro-
l’Occident.
financières ont ébranlé la confiance dans la cessus mental s’est d’ailleurs déjà engagé. Mais
bonne gouvernance et la régulation adéquate du la nécessité d’une plus grande sobriété ne signi- Après le tsunami de 2008, l’économie mondiale
monde financier. A la suite des excès constatés, fie pas que nous devons nous convaincre collec- va au-devant d’une période de reconstruction. Il
une fraction croissante de l’opinion publique tivement de dépression économique. Les s’agira de combiner les acquis et les avantages
remet en question la légitimité de l’économie de entreprises doivent certainement s’adapter aux d’une économie de marché avec une croissance
marché libérale. La croissance accélérée de nouvelles conditions du marché, mais elles ne plus durable et plus équilibrée au niveau mon-
l’économie mondiale au cours des dernières peuvent succomber à la panique. De même, les dial. Ce processus sera sans conteste un défi de
années, basée en grande partie sur un endette- consommateurs, du moins en Europe où ils ne longue haleine. Il n’existe pas encore de
ment rapide à divers niveaux et résultant de sont pas excessivement endettés, n’ont pas de réponses toutes faites aux nombreuses ques-
déséquilibres financiers et écologiques crois- raison de réduire durablement et radicalement tions qui se posent. Mais il est certain pour moi
sants, s’est révélée peu durable et s’est donc leurs dépenses. que l’esprit d’entreprise et l’innovation qui
interrompue de manière abrupte. “Deficits don’t Il importe aussi que les responsables politiques l’accompagne joueront un rôle clé dans ce pro-
matter” disait le vice-président américain Dick ne se laissent pas porter à l’excès inverse. cessus. En 2009, toute l’équipe de la FEB
Cheney. Ce pourrait être l’épitaphe de la période Certes, une meilleure réglementation du systè- continuera donc à s’engager pour que
écoulée. me financier international est nécessaire, mais l’entrepreneuriat soit valorisé au mieux dans
En 2009, nous resterons confrontés aux consé- la réforme doit s’opérer de manière réfléchie et notre pays ces prochaines années, ce qui per-
quences de ces déséquilibres. Une période de sans précipitation. Il importe aussi que le dis- mettra aux entreprises d’assumer à leur tour
fort démantèlement des stocks, entraînant crédit de certaines formes de globalisation leur responsabilité de moteur de la société.
l’arrêt temporaire mais pénible de pans entiers financière n’entraîne pas un protectionnisme THOMAS LEYSEN, PRÉSIDENT

A EPINGLER

> NOUVEAUTÉS AU 1ER JANVIER 2009 >


• Sur le plan fiscal
• Sur le plan social
• Sur le plan juridique
• Sur le plan européen

[ HEBDOMADAIRE — BUREAU DE DÉPÔT : SINT-NIKLAAS — P409959 ]


[ INFOR FEB 1 — 8 JANVIER 2009 ]

Nouveautés au 1 janvier 2009 er

Diverses nouvelles mesures qui concernent les entreprises entrent en vigueur début 2009.
Voici un aperçu des plus importantes sur les plans fiscal, social, juridique et européen.

Sur le plan fiscal Régime fiscal forfaitaire concernant Montants utiles aux employeurs
les droits d’auteur et les droits voisins Depuis le 1er janvier 2009, le montant de cer-
Exonération de précompte mobilier sur La loi du 16 juillet 2008 a instauré un régime taines prestations sociales et de certains seuils
les dividendes fiscal favorable pour les recettes des droits sociaux est augmenté à la suite de modifica-
Moyennant certaines conditions, aucun pré- d’auteur et des droits voisins, en les qualifiant tions réglementaires et conventionnelles ou
de revenus mobiliers (taxés à 15%) d'adaptations annuelles. Les principales modi-
plutôt que de revenus profession- fications pour les employeurs sont reprises ci-
nels. Cela implique que le débiteur dessous. L'intégralité des montants sociaux au
de ces recettes doit en principe 1er janvier 2009 est disponible sur www.feb.be.
retenir un précompte mobilier de
15% à la source. Toutefois, en gui- 1. Seuils de rémunération
Depuis le 1er janvier 2009, les seuils de rému-
se de mesure transitoire, le
nération prévus dans la loi du 3 juillet 1978
ministre des Finances a décidé
relative aux contrats de travail ont été modifiés
qu’il ne faudra pas retenir de pré-
compte tenu de l'évolution des salaires conven-
compte mobilier en 2008 et que
tionnels (M.B. du 12 novembre 2008):
ces revenus devront être signalés
• le seuil de 28.580 EUR applicable en matiè-
par le bénéficiaire dans la déclara-
re de durée de préavis et de clause de non-
tion à l’impôt des personnes phy-
concurrence est relevé à 29.729 EUR;
siques. À partir du 1er janvier
• le seuil de 34.261 EUR applicable en matiè-
2009, les débiteurs devront retenir
re de clause d'essai pour les employés est
sur les recettes dues à des per-
porté à 35.638 EUR;
sonnes physiques un précompte
• le seuil de 57.162 EUR applicable en matiè-
mobilier libératoire de 15% et le
re de durée de préavis, de clause d'arbitrage
verser à l’État. et de clause de non-concurrence est relevé à
59.460 EUR.
compte mobilier ne doit être retenu sur les
Sur le plan social
dividendes payés par une filiale à sa société 2. Montants saisissables et cessibles
mère. Pour pouvoir en bénéficier, la société Outre les mesures prévues dans l’accord sala- du salaire
mère doit entre autres avoir une participation rial (voir annexe), un certain nombre d’autres Depuis le 1er janvier 2009, les montants ces-
minimum dans le capital de la filiale. À par- mesures sont également entrées en vigueur le sibles ou saisissables du salaire sont les sui-
tir du 1er janvier 2009, cette participation 1er janvier 2009. Voici un aperçu de celles qui vants (arrêté royal du 8 décembre 2008, M.B.
minimum s’élèvera à 10%, au lieu de 15% sont importantes pour les employeurs. 12 décembre 2008) :
précédemment.

ACTION FEB

> Confiance des consomma- termes de communication, sur la base d’un par le représentant de la ministre Milquet aux
teurs et Communication exposé de Ludovic Dobbelaere, économiste au entreprises Haulogy, Sanofi-Aventis et au
La Commission Communication de la FEB s’est Bureau fédéral du plan. Ministère des Affaires intérieures. Cette initia-
réunie le 16 décembre sous la présidence de Olivier Joris – oj@vbo-feb.be tive était prise par le magazine RH Tribune et
Stefan Gijssels, vice-président Communications l’Association pour le télétravail BTA. Celle-ci
& Public Affairs Europe, Middle East & Africa > Des e-awards pour le dispose d’un guide très utile pour les entre-
de Janssen Pharmaceutica. Outre la présenta- télétravail prises intéressées par la question du télétravail
tion des principales actions de communication La FEB a eu le plaisir de faire partie du jury ain- (http://www.bta.be – info@bta.be).
à venir de la FEB, de ses fédérations et d’une si que d’assister à la remise des e-awards Sonja Kohnenmergen – sk@vbo-feb.be

série d’entreprises, les membres ont débattu récompensant les entreprises privées et
des facteurs qui influencent à la hausse ou à la publiques ayant mené des actions volontaires et
baisse l’indice de confiance des consomma- innovantes pour organiser et développer en leur
teurs de la BNB et des leçons à en tirer en sein le télétravail. La récompense a été remise
[ INFOR FEB 1 — 8 JANVIER 2009 ]
d’opérations. Toutefois, la durée de validité de
Salaire net Partie du salaire susceptible Maximum cessible
par mois civil d’être saisie ou cédée ou saisissable l’autorisation est portée de 18 mois à 5 ans. En

Jusqu’à 981 EUR - - outre, la proportion d’actions qui peut être

de 981,01 à 1.054 EUR 20% 14,60 EUR rachetée par la société est portée de 10 à 20%.

de 1.054,01 à 1.162 EUR 30% 32,40 EUR Par ailleurs, l’arrêté royal revoit le régime du

de 1.162,01 à 1.271 EUR 40% 43,60 EUR financement par la société de l’acquisition de

Au-delà de 1.271 EUR Totalité 100% au-delà de 1.271 EUR ses propres titres par un tiers. L’interdiction de
principe de réaliser ce type d’opération est
supprimée.
3. Prépension et travail de nuit lifié’, ce dernier devra percevoir au moins
La CCT n°17 tricies ter, conclue au CNT le 22 35.638 EUR bruts par an. Pour obtenir ce per-
décembre dernier, fixe à 1,0048 à partir du 1er mis en tant que personnel de direction ou Comité d’audit
janvier 2009, le coefficient d’adaptation de cadre employé au siège central de l’entreprise, Le Moniteur belge du 29 décembre 2008
l’indemnité complémentaire de prépension à le plafond sera fixé à 59.460 EUR bruts par publie la loi du 17 décembre instituant un
charge de l’employeur ainsi que du plafond de an. comité d’audit dans les sociétés cotées. Il
la rémunération de référence qui sert au calcul s’agit d’un organe consultatif constitué au sein
de cette indemnité. Dès lors, ce plafond est Banque de données fiscales du conseil d’administration et composé exclu-
porté à 3.476,05 EUR par mois. Par ailleurs, Le volet social du régime de responsabilité soli- sivement d’administrateurs non exécutifs. Au
le même coefficient de 1,0048 s’applique à daire du commettant est entré en vigueur l’an moins un de ces administrateurs doit être indé-
partir du 1er janvier 2009 et ce, conformément dernier. Le volet fiscal de ce régime (respon- pendant. Le comité d’audit est, entre autres,
à la CCT n°46 duodevicies au montant de sabilité solidaire pour les dettes fiscales) a été chargé du suivi tant du processus d’élaboration
l’indemnité complémentaire prévue par la CCT suspendu jusqu’au 1er janvier 2009 parce que de l’information financière que de l’efficacité
46 du 23 mars 1990 sur le travail en équipes la banque de données fiscales n’était pas enco- des systèmes de contrôle interne et de gestion
de nuit. Ce montant est porté à 126,64 EUR re opérationnelle (voir Infor n° 40 du 6 des risques de la société ou encore du suivi du
par mois. décembre 2007). Elle l’est depuis 1er janvier contrôle légal des comptes.
2009. Le commettant est dès lors en mesure Ces dispositions sont pour la première fois
4. Pensions de vérifier si son cocontractant a des dettes fis- d’application lors des exercices sociaux débu-
L’âge de retraite des femmes passe à 65 ans cales. Si c’est le cas, il prélève une partie de tant après la publication de la loi au MB, à
et le calcul se fera en 45ème ; il y aura donc la facture et la verse aux administrations com- savoir, pour la plupart des sociétés cotées, le
complète égalité entre hommes et femmes. pétentes. Ce faisant, il ne peut aucunement 1er janvier 2009. Par ailleurs, la loi définit de
Cela signifie entre autres que les prépension- être jugé responsable. nouveaux critères d’indépendance de
nées seront obligées de rester dans le régime l’administrateur. Parmi ces critères, on men-
de préprension jusque 65 ans. tionnera qu’un administrateur ne peut pas être
Sur le plan juridique considéré comme indépendant s’il a siégé
Le plafond définitif de rémunération pour le comme administrateur non exécutif pendant
Titres de sociétés
calcul de la pension relatif à l'année 2008 ain- plus de trois mandats successifs, sans que cet-
Le 1er janvier 2009 constitue la date d’entrée
si que les maxima de pension pour carrière te période ne puisse excéder douze ans. Les
en vigueur des nouvelles règles sur
complète d’application à partir du 1er janvier administrateurs nommés avant l’entrée en
l’acquisition, par une société, de ses propres
2009 viennent d’être calculés par l’Office vigueur de la loi et qui ne satisfont pas aux
titres ainsi que sur le financement, par cette
national des pensions (voir tableau ci-dessous). nouveaux critères d’indépendance peuvent
dernière, de l’achat de ses titres par un tiers
continuer à siéger en qualité d’administrateurs
(AR du 8 octobre; MB du 30 octobre 2008).
indépendants jusqu’au 1er juillet 2011.
Permis de travail B - minima salariaux L’arrêté royal assouplit certaines conditions du
A partir du 1er janvier 2009 pour obtenir auto- rachat de ses propres titres par la société.
matiquement le permis de travail B, c’est-à- Comme à l’heure actuelle, l’assemblée géné- Sur le plan européen
dire sans examen préalable du marché du rale doit, en principe, autoriser le conseil
travail, en tant que travailleur ‘hautement qua- d’administration à réaliser ce type Mesures temporaires en matière
d’aides d’État
Le Traité européen stipule que certaines excep-
Montants
Jaarbedragen
annuels Montants
Maandbedragen
mensuels tions à l’interdiction d’octroyer des aides d’État
(EUR) (EUR) sont autorisées, dans la mesure où ces aides
Maxima de pension pour carrière ont une incidence positive sur la réalisation
complète – employé d‘objectifs d’intérêt commun pour l’Union
Taux ménage – homme 27.604,84 2.300,40 européenne. A la lumière de la crise financiè-
Taux isolé – homme 22.083,87 1.840,27 re et économique, la Commission a, dans une
Taux ménage - femme 27.604,84 2.300,40 communication récente (1), rappelé toutes les
Taux isolé - femme 22.083,87 1.840,27 formes d’aides d’État déjà possibles actuelle-
Plafond de rémunération pour le ment. Il s’agit d’un soutien financier d’un mon-
calcul de la pension tant maximum de 200.000 EUR sur une
2008 46.895,18 période de 3 ans, ainsi que de certaines aides
[ INFOR FEB 1 — 8 JANVIER 2009 ]

AGENDA Effective solutions 22 AVRIL 2009 LIEU:


INFO:
Brussels Expo
Nathalie Petit
for efficient business T 02 515 09 64
F 02 515 09 15
np@vbo-feb.be

aux investissements pour la protection de > INNOVATION ET CRÉATION protection relève du droit de la propriété intel-
l’environnement, la recherche et le dévelop- lectuelle. Sans protection particulière ou sans
pement, la formation, la promotion du capital
2009 : année de la ce droit, ces créations ou innovations perdent
à risque et les garanties publiques. propriété intellectuelle ? leur valeur économique. Autant dire que
l’année 2009 est aussi, par ricochet, l’année
Tout récemment, la Commission européenne
Pendant une période restreinte, la de la propriété intellectuelle.
a consacré 2009 'Année européenne de la
Commission autorise également d’autres La FEB se réjouit de cette initiative.
créativité et de l'innovation'. Son inaugura-
mesures. Ainsi, moyennant le respect de cer- Elle espère que l’Année européenne de la
tion officielle s’est tenue ce 7 janvier à
taines conditions, des aides d’État allant créativité et de l’innovation permettra
Prague. L’objectif d’une telle année est de
jusque 500.000 EUR pourront être octroyées. d’avancer à grands pas dans plusieurs dossiers
promouvoir toute attitude créatrice et novatri-
Dans certaines circonstances, des garanties relatifs à la propriété intellectuelle, notam-
ce émanant de personnes physiques ou
publiques sont en outre possibles à un coût ment le brevet communautaire, la lutte contre
d’entreprises, et ce dans des secteurs
inférieur de 25% au prix du marché pour les la piraterie et la contrefaçon, l’exploitation
d’activités variés. "Imaginer. Créer. Innover",
PME et de 15% pour les grandes entreprises. des œuvres musicales, la protection des pro-
tel est le slogan retenu en 2009 pour expri-
Des prêts pourront également être octroyés à grammes d’ordinateur, l’utilisation des ser-
mer trois atouts qui maintiennent, en cette
des conditions très avantageuses. Par ailleurs, vices internet et leur meilleure certification, et
période difficile, un développement écono-
les pouvoirs publics pourront soutenir la pro- bien d’autres encore. Cette nouvelle année
mique et social. L’Année européenne de la
duction de ‘produits verts’ sous quelques devient ainsi l’occasion de rappeler qu’il n’y
créativité et de l’innovation couvre de nom-
conditions strictes. a pas d’entreprise sans propriété intellectuel-
breux domaines, la culture évidemment, mais
Enfin, l’octroi de capital à risque aux PME le. Peut-on encore l’oublier ?
aussi les politiques d’entreprises et la
devient possible. Toutes ces mesures excep- Fleur Longfils – fl@vbo-feb.be
recherche. Les créations des entreprises (nou-
tionnelles seront applicables jusqu’au 31
velle marque, nouveaux produits ou services,
décembre 2010.
etc.) et leurs innovations (brevet d’invention, > UNION EUROPÉENNE
(1) http://ec.europa.eu/competition/ nouvelle technologie, etc.) sont donc encou-
state_aid/legislation/temp_framework_en.pdf ragées et mises en valeur cette année. Leur
La présidence tchèque
opte pour une Europe
sans barrières
Ce mois-ci dans Forward, le magazine de la FEB Depuis le 1er janvier, la Tchéquie assure pour
six mois la présidence de l'UE. Elle se focali-
• Des balises pour sera sur la suppression des barrières au sein
traverser 2009 du marché intérieur, en particulier dans le
domaine des services et de la libre circulation
• Les partenaires sociaux signent un accord
des travailleurs. Par ailleurs, elle entend faci-
exceptionnel 2009-2010
liter, tant que faire se peut, la vie des entre-
• Olivier Marquet (Triodos) dirige une banque qui monte prises, notamment des PME. En effet, la
• Intégrez l’assurance-crédit à votre stratégie nouvelle présidence attache une importance
d’entreprise particulière à la réduction des charges admi-
Graphisme et production : The Mailshop – tél. 03 771 12 30 – mail@themailshop.be

• Spécial ‘Voitures vertes’ nistratives et financières et à la mise en œuvre


du Small Business Act, ce vaste programme
Plus d’info : www.feb.be (publications > Forward) européen destiné à aider les PME tout au long
de leur cycle de vie. De plus, elle réservera
une attention particulière à la compétitivité, à
la politique industrielle et à l'innovation.
FEB – Fédération des Entreprises de Belgique ASBL
rue Ravenstein 4 – 1000 Bruxelles – tél. 02 515 08 11 – fax 02 515 09 15
Enfin, elle fera le suivi du paquet 'Énergie-
climat'.
RÉDACTION : Anne Michiels – tél. 02 515 09 44 – am@vbo-feb.be
Thérèse Franckx – tél. 02 515 09 50 – tf@vbo-feb.be Diane Struyven – ds@vbo-feb.be
ÉDITEUR RESPONSABLE : Olivier Joris – rue du Wolvenberg 17 – 1180 Bruxelles
ANNEXES PUBLICITAIRES : ADeMar bvba – tél. 03 448 07 57 – nele.brauers@ademaronline.com
CHANGEMENTS D’ADRESSE : FEB – Service mailing – tél. 02 515 09 06 – fax 02 515 09 55 – mailing@vbo-feb.be
COPYRIGHT : Reproduction autorisée moyennant mention de la source
Imprimé sur papier certifié FSC - gestion durable des forêts