You are on page 1of 3

4.2.

1 Acquisition séparée

En cas d’acquisition separee, le cout d’une immobilisation incorporelle est détermine de la même
façon qu’une immobilisation corporelle

Le cout d’une immobilisation corporelle correspond au prix d’achat, y compris les droits et taxes non
récupérables et les frais directs tels que les commissions et honoraires

En cas d’acquisition d’une immobilisation avec crédit fournisseurs, L’IAS38 dispose que le cout de
l’immobilisation correspond a un payement au comptant. La différence entre le montant paye et le
prix au comptant est constaté en charges financières sur la durée du crédit

4.2.2 Acquisition dans le cadre d’un regroupement d’entreprises

Le coût d’une immobilisation incorporelle acquise dans le cadre d’un regroupement est comptabilisé
séparément à sa juste valeur. L’évaluation de la juste valeur est déterminée de 3 manières :

–s’il existe un marché l’actif est évalué au prix du marché actuel. Si ce cours n’est pas disponible
l’actif est évalué au prix de la transaction similaire la plus récente

– s’il n’existe pas un marché le coût de l’actif doit correspondre au prix que l’entreprise aurait payé
pour acquérir un tel actif

–si le coût de l’actif ne peut être évalué de façon fiable, il est considéré comme faisant parti du
goodwill

4.2.3 Acquisition d’une immobilisation incorporelle Grâce à une subvention publique

Pour la comptabilisation des immobilisations incorporelles subventionnées L’IAS 38 fait référence de


L’IAS 20 relatives aux subventions publiques L’IAS 20 prévoit le traitement suivant

-La subvention est évaluée de la juste valeur ou bien pour une valeur symbolique majorée de toutes
les dépenses engagées pour la préparation de l’actif

-La comptabilisation de la subvention peut se faire selon deux méthodes : ou bien comptabiliser la
subvention en produits diffères puis la rapporter aux résultats sur la durée d’utilité de l’actif, ou bien
déduire le montant de la subvention du cout d’origine de l’immobilisation

4.2.4 Fond commercial (goodwill génère en interne)

Le fond commercial génère en interne n’est pas comptabilise en ACTIF. Alors que le fond commercial
acquis est constate comme actif incorporel. Les couts inhérents à la continuation des affaires de
l’entreprise peuvent contribuer à la création et au maintien du fond commercial. Ces couts sont
constates en charges

Au même titre que le fond commercial, le droit au bail crée ne peut être constate comme actif
4.2.5

Une immobilisation incorporelle générée en interne doit satisfaire aux conditions de comptabilisation
pour être inscrite en actifs, qui sont :

Probabilité d’avantage économique futur/ Mesure du cout fiable

Pour pouvoir identifier ces conditions on distingue entre :

-Les couts engagent dans la phase de recherche :

Les dépenses engagées au cours de la phase de recherche doivent être comptabilisées en charges
lorsqu’elles sont inconnues, puisque lors de la phase de recherche on ne peut pas démontrer que
l’immobilisation générera des avantages économiques futurs

-Les couts engagent dans la phase de développement :

Lors de la phase de développement, on peut démontrer dans certains cas que l’immobilisation
générera des avantages futurs. Dans ce cas les dépenses de développements engagées sont
comptabilisées en actif si l’ensemble des conditions suivantes sont satisfaites :

1. Faisabilité technique de l’immobilisation incorporelle

2. L’intention de l’entreprise d’achever l’immobilisation ou la vendre

3. La capacité de l’entreprise à utiliser ou à vendre l’immobilisation incorporelle

4. La façon dont l’entreprise générera des avantages économiques futurs ainsi que l’existence d’une
marche pour l’immobilisation

5. La disposition de ressources appropriées pour achever le développement et utiliser ou vendre


l’immobilisation incorporelle

6. La capacité de l’entreprise à évaluer de façon fiable les dépenses attribuables a l’immobilisation


incorporelle au cours de son développement

Exemples d’activités de développement : la conception, la construction et les test de pré-production


ou de pré-utilisation de modèles et prototypes : la conception d’outils, de gabarits, moules et
matrices impliquant une technologie nouvelle

Ya souissiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii