You are on page 1of 22

Le Béton Précontraint

Présentation générale à l’attention des élèves


de l’IUT

Pascal SIMONIN
Le Béton Précontraint

Merci d’accorder une bonne sieste à tous vos


téléphones portables durant toute la
présentation.

ZZZZZZZ… ZZZZZZZ… ZZZZZZZ…


Le Béton Précontraint
Le principe de fonctionnement

Une section en béton Une force de compression

+
Bonne résistance Placée en zone de traction
à la compression de la section en service
Le Béton Précontraint
Le principe de fonctionnement

Béton armé : Armatures PASSIVES dans les zones tendues


Elles réagissent aux efforts appliqués à la pièce.

Poutre posée à plat :


aucune sollicitation de la poutre
efforts nuls dans les aciers.

Levage de la poutre :
sollicitation de poids propre de la poutre
les armatures inférieures réagissent
par un efforts de traction.
Le Béton Précontraint
Le principe de fonctionnement

Béton précontraint : Armatures ACTIVES dans les zones tendues


Elles apportent un effort à la pièce en béton.
Poutre posée à plat :
Sollicitation de la poutre
par les efforts de précontrainte
Les torons sont tendus - la poutre est contrefléchée.
Le poids propre est appliqué du fait des déformations.

Levage de la poutre :
sollicitation de poids propre de la poutre
Les tractions en partie basse sont déjà contrées
par les armatures inférieures de précontrainte.
Exemple pratique d’élément précontraint

• Une simple éponge permet une visualisation


rapide des effets de mise en précontrainte
Aidé d’un élastique qui va transmettre à l’éponge un
effort de compression

F
F

Pour réaliser cela, il est à noter que


l’élastique doit être au préalable tendu
Dès que l’on relâche l’élastique, l’éponge subit
immédiatement un effort de compression.

Zone tendue sous l’effet de l’élastique

- - -
- -

F’ F’
+ + + + +

Zone comprimée sous l’effet de l’élastique

L’élastique étant positionné vers le bas, on obtient une


courbure vers le haut. La fibre inférieure de l’éponge est
comprimée, la fibre supérieure est tendue.
On obtient l’effet inverse en plaçant l’élastique, donc
l’effort de compression, sur la partie haute de la section.

Zone comprimée sous l’effet


de l’élastique

F’ F’
+ + + + +

- -
- - -

Zone tendue sous l’effet de l’élastique


Les constituants de base du béton précontraint

Le béton 1 - Ciment
(CPA - CEM I , CPJ - CEM II)

2- Granulats
Composition : Gravier (6 mm à 20 mm)
Sable (inférieur à 6 mm)
3- Eau

4- Adjuvants éventuels
Plastifiants/réducteur d’eau
Superplastifiant/ haut Réducteur
d’eau
Le béton
1 - Résistance à la compression/traction
+25 Mpa à 28 jours 2 500 tonnes/m²
-2,1 Mpa à 28 jours
Caractéristiques
techniques 2- Densité
usuelles du 2,5 tonnes/m3
béton durci : 3- Module d’élasticité
Rapport entre les déformations et les
contraintes
Module instantané : ~33 000 Mpa
Module différé : ~11 000 Mpa
Les constituants de base du béton précontraint
Les armatures
passives 1 - Aciers HA
H : Haute A : Adhérence
Nuance : 500 Mpa 50 000 tonnes/m²
Principales Module : 200 000 Mpa
caractéristiques 2 - Aciers doux
techniques Nuance : 235 Mpa

3 - Diamètres courants
HA6 HA8 HA10 HA12
HA14 HA16 HA18 HA20
HA22 HA25
Les constituants de base du béton précontraint
Les armatures
passives 1 - HA6
Section : 0.28 cm² Nuance : 500 Mpa
Capacité de traction : 1 400 daN
Capacités de (T = 0.28*5000)
traction réelle
2 - HA12
Section : 1.13 cm² Nuance : 500 Mpa
Capacité de traction : 5 650 daN
(T = 1.13*5000)
Les constituants de base du béton précontraint
Les armatures
actives 1 - Fils de précontrainte tréfilés et crantés
Diamètre : 5, 6 et 7 mm
Nuance : 1 860 Mpa 186 000 tonnes/m²
Principales Module : 190 000 Mpa
caractéristiques 2 - Torons : ensemble de fils torsadés
techniques Diamètre : Exemple T13 (12.5 mm)
et T13S (12.9 mm)
3 - Câbles : ensemble de torons
Exemple : 9T15 est un câble
comportant 9 torons T15
Les constituants de base du béton précontraint
Les armatures
actives

Fils de précontrainte

Diamètre : 5 mm

Utilisation : prédalles
précontraintes
Les constituants de base du béton précontraint
Les armatures
actives

Fils de précontrainte

Diamètre : 5 mm

Crantage du fil :
0.8 à 1.0 mm
Les constituants de base du béton précontraint
Les armatures
actives

Torons T13S
Diamètre : 12.9 mm
Ensemble de 6 fils
torsadés autour
du fil central

Utilisation :
poutres précontraintes
Les constituants de base du béton précontraint
Les armatures
actives 1 - Fils diamètre 5 mm
Section : 0.20 cm² Nuance : 1860 Mpa
Capacité de traction : 3 720 daN
(T = 0.20*18600) Soit 2 voitures
Capacités de Rappel HA6 : 1 400 daN
traction réelle
2 - Torons T13S
Section : 1.00 cm² Nuance : 1860 Mpa
Capacité de traction : 18 600 daN
(T = 1.00*18600) Soit un autobus
Rappel HA12 : 5 600 daN
Les différents bétons précontraints
Par pré contrainte
1 - Mise en tensions des torons
F F

Torons tendus
Moule de poutres
Massif d ’ancrage précontraintes
2 - Coulage du béton

Poutres bétonnées
Les différents bétons précontraints
Par pré contrainte

3 - Détension des torons

F’ F’

Poutres
précontraintes
Les différents bétons précontraints
Par post contrainte
Câble Gaine

Mise en place des gaines et des câbles dans les cages d ’armatures passives

Bétonnage de l’élément
Les différents bétons précontraints
Par post contrainte

F F
F’ F’

Mise en tension des câbles


Les élément d’ancrage d’about transmettent les efforts de compression à la poutre
Remplissage des gaines au coulis de ciment (injection sous pression
avec évent) ou utilisation de torons gainés graissés : limiter les effets
de la corrosion sous tension.