You are on page 1of 26

Institut supérieur des études

technologique de NABEUL

Rapport : sortie de lac à mrazga


Sortie de chantier AFH

Mhaya Hana Bat 31

2017-2018
Les barrages
A. Les types de barrages :

I. Barrages en béton :

1. Barrage-poids

2. Barrages-voutes

3. Barrages à contreforts

II. Barrage en remblais :

1. Barrages en terre homogène

2. Barrages zonés

3. Barrages à masque

B. Liste de barrages en Tunisie :

C. Exploitation du barrage en Tunisie :


1. Agriculture

2. Eau potable

3. Industrie

4. Tourisme

D. Visite de lac à Mrazga

2
Les types de barrages
La forme de la vallée, la nature du sol, les matériaux à disposition sur le site déterminent le
type de barrage. Les barrages sont construits en béton ou en maçonnerie; les digues (ou
barrages en remblai) sont en terre ou en enrochement.

I. Barrages en béton :
1. Barrage-poids :
C’est un barrage béton, il possède un profil triangulaire
La stabilité du barrage-poids sous l’effet de poussée de l’eau est assurée par le poids du
matériau
Ce type de barrage convient bien pour des vallées larges ayant une fondation rocheuse

3
La photo représente le barrage de Sarrans qui est situé dans le département de l’Aveyron

4
2. Barrages-voutes :

Il est généralement en béton dont la forme courbe permet un report des efforts de poussée de
l’eau sur les rives rocheuse de la vallée
Ce type de barrage convient bien lorsque la topographie permet de fermer la vallée par une
forme arquée de longueur de la vallée

La photo représente le barrage de Saint-Pierre-Cognet situé dans le département de l’Isère

Barrage-voûte de Tignes, véritable arc cylindrique de 150 m de rayon et de 295,5 m de


développement.

5
Barrage à doubles voûtes de Plan d’Aval (Aussois).

6
3. Barrages à contreforts :

C'est un grand mur en béton qui s'appuie sur des contreforts en laissant des évidements,
économisant ainsi du béton. Les contreforts, relativement minces, conduisent les efforts
jusqu'aux fondations. Ce type de barrage a été peu utilisé en Suisse (Lucendro, Lessoc,
Rossinière, Les Marécottes). Ce mode de construction se subdivise en sous-catégories;
contreforts à têtes arrondies à masque amont, à voûtes multiples.

Il est constitué d’une :

- Une série de murs parallèles généralement de forme triangulaire, plus au moins épais
et plus au moins espacés (les contreforts)
- Une bouchure entre les contreforts transmettant à ceux-ci la poussée de l’eau

Il est bien adapté aux vallées larges avec une fondation rocheuse de bonne qualité

La photo représente le barrage de Grandval, situé dans le département du cantal

7
II. Barrage en remblais :

1. Barrages en terre homogène :

Il s’agit d’ouvrages de grand volume dont la construction a été rendue possible par l’emploi
des engins modernes de terrassement et de manutention.
On choisit ce type d’ouvrage lorsque la vallée est trop large pour admettre une structure en
béton et lorsqu’on trouve les matériaux sur place ou à faible distance.
Ce type de barrage constitué de terre et d’enrochements comporte généralement un noyau
central d’argile qui assure l’étanchéité. Dans certains ouvrages, l’étanchéité est assurée par un
masque amont en béton ou par un noyau béton.
Cette technique a également été utilisée pour la construction de retenues de moyenne capacité
lors de l’aménagement de l’Arc moyen.

C’est une digue en remblai constituée d’un seul matériau meuble suffisamment imperméable
pour assurer à la fois l’étanchéité et la résistance
Sa structure est souvent complétée par des dispositifs de drainage comme le montre le schéma
ci-dessous

8
9
2. Barrages zonés :
Il est constitué de plusieurs types des matériaux disposés de façon à assurer séparément les
fonctions de stabilité du barrage et d’étanchéité. Le découpage du corps du barrage en
matériaux différents est appelé zonage

Il permet de faire de grandes économies dans les volumes mis en œuvre et d’utiliser au mieux
les matériaux disponibles sur le site

10
3. Barrages à masque
Un barrage à masque est formé par :

 un massif en enrochements construit en travers de la rivière avec des pentes de talus assez
douces pour assurer la stabilité. Les enrochements ne sont pas imperméables et, à eux seuls,
ils sont incapables de retenir l’eau.
 une couche d’étanchéité appelée masque posée à l’amont du massif en enrochement et qui
s’appuie sur ce massif. Le masque est étanche sur toute sa surface. Un soin particulier doit
être porté à ce que l’étanchéité soit aussi assurée sur la périphérie du masque aussi bien en
pied de barrage et dans la fondation qu’en rive pour éviter que le masque ne soit contourné.

11
Liste de barrages en Tunisie

12
13
Exploitation du barrage en Tunisie

14
Visite de lac à Mrazga

15
16
Visite de chantier AFH
A. Présentation de chantier

1. Géographie

2. Phase de chantier : FONDATION

3. La nature de projet

4. Organisation de chantier

B. Les intervenants
1. Bureau de contrôle

2. Bureau d’étude

3. Architecte

C. Les problèmes

1. Pieu

2. Clôture voisin lors de terrassement

17
Présentation de chantier
Géographie :

Ce projet situé à Mrazga cité El wafa à coté de boutique de ZEN

18
Fondation :

Terme employé le plus souvent au pluriel pour désigner l’ensemble des ouvrages enterrés sur
lesquels repose une construction. Les fondations assurent la stabilité du bâtiment. Elles
transmettent au sol le poids total de l’ouvrage en le répartissant de manière à garantir une
assise parfaite.

 Longrine

Poutre préfabriquée en béton armé ou en béton précontraint placée sous un mur porteur et
prenant appui sur des plots

 Semelle

Une semelle de fondation est un ouvrage d'infrastructure, généralement en béton armé, qui
reprend les charges d'un organe de structure d'une construction et qui transmet et répartit ces
charges sur le sol

 Voile

On appelle voile de béton une paroi verticale en béton armé, banchée in situ

 Pré-poteau

Nature de projet :

Projet de logements sociaux étatique R+6 et SOUS SOL « parking » de surface 3000m². Composé de
quatre blocs

Le nombre de logement est 115 logements

Organisation de chantier :

1 : poste de ferraillage 2 : poste d’exécution 3 : bureaux 4 : poste de stockage de brique


19
Poste de ferraillage : se compose de 5 postes

 Parc d’acier
 Poste de cisaille
 Poste de façonnage
 Poste d’assemblage
 Poste de stockage

Poste d’exécution de travaux

20
Bureaux : toutes les réunions faites dans ces bureaux

Poste de stockage de brique

21
Les intervenants
RUE PUBLIQUE TUNISIENNE

MINISTRE DE L’EQUIPEMENT DE, DE L’HABITAT ET D’EMENAGEMENT DU TERRITOIRE

MAITRE D’OUVRAGE, SOCIETE DE PROMOTION DES LEGEMENTS SOCIAUX S.PRO.LS

Délai contractuel de réalisation : 18 mois


ARCHITECTE : MOHAMED CHAABOUNI

BUREAU D’ETUDE STRUCTURE ET VRD : BEATL

INGENIEUR CONSEIL FLUIDE : TOUIL ABEDLHAMID

INGENIEUR CONSEIL ELECYRICITE : KARIM HIDAR

SECURITE INCENDIE & ASCENCEUR : ACCELEA AUDITHERM

INGENIEUR CONSEIL RESEAU TELEPHONIQUE : STUDITEL

BUREAU DE CONTROLE : SECURAS

ENTREPRISE : SOCIETE IDEALE DES ENTREPRIES ET DES TRAVAUX

22
Problèmes

 Pieu

Pieu de profondeur 4m remplie avec un niveau x d’eau, l’entreprise a fait le sondage

Ce pieu est situé a coté de poste d’exécution

 Clôture

Endommage de clôture de voisin lors de terrassement

23
Quelques photos de visite de chantier AFH

24
25
26