You are on page 1of 26

Séminaire sur le thème: « Le Béton Armé:

Armatures et Béton »

Association Béton-Acier: Le Béton


Armé

Karim Miled
Maître Assistant, ENIT

Le 25 novembre 2008
1
Béton
Bonne résistance à la compression

Résistance
caractéristique fc28

20MPa ≤ fc28 ≤ 200MPa

Éprouvette 16 cm x 32 cm
2
Béton
• Rupture fragile en traction
• Très faible résistance
à la Traction
Règles BAEL 91

ft 28 = 0.6 + 0.06fc28(MPa)
2P
=> ft28 est égale à environ (fc28 /10) ft =
πLD 3
Béton Armé
Définition
– Association entre béton et armatures
en acier ayant une très bonne résistance à
la traction et une bonne ductilité
Principe
– Béton reprend les efforts de compression
– Acier reprend les efforts de traction
4
Compatibilité entre béton et acier
• Coefficient de dilatation thermique proches
– Béton ≈ 7 à 12 x10-6 / °C
– Acier ≈ 11 x10-6 / °C
• Adhésion parfaite entre les 2 matériaux:
– Adhésion chimique
– Rugosité des armatures
– Présence des nervures sur les armatures
• Corrosion des armatures empêchée par la
présence du béton qui est un milieu basique
5
Aperçu Historique
J. Lambot (1847): brevet de la barque imputrescible,
grand succès à l’exposition universelle de 1855

6
J. Monier (1867) dépose le brevet de la caisse
horticole réalisé en mortier de ciment armé

7
Caisses horticoles
J. Monier (1875) propose un système de construction
de bâtiments, de ponts et de réservoirs en B.A.

8
Premier Pont de Chazelet construit par Monier en B.A. (France, 1875)
A. de Baudot (1889) a inventé le Système
« Conttancin » en B.A.

Eglise Saint Jean de Montmartre en B.A. (France, 1889) 9


Hennebique (1896): placement des fers selon la
direction des contraintes (fers longitudinaux et étriers)

⇒ Plus de 20 000 ouvrages en B.A. sur plusieurs


continents entre 1892 et 1909
10
Aujourd'hui, le B.A. est le matériau de construction le
plus consommé dans le monde (environ 1m3/an par
habitant)

CITIC PLAZA en B.A. 391m


(CHINE)

11
Avantages du B.A.
• Bonnes résistances à la compression, à la
traction, contre l’incendie et à l’agression
d’eau
• Bonne rigidité
• Prix bon marché (surtout par rapport à l’acier)
• Entretien minimal et longue durée de vie
• Facilité de mise en œuvre: plusieurs formes
(arcs, coques etc.)
• Seul matériaux disponible pour la plupart des
12
fondations
Inconvénients du B.A.

• Retrait empêché du béton => Fissuration


• Fluage du béton => Déformations différées
• Matériau polluant (1 tonne CO2/ 1 tonne de
ciment) => Bétons verts
• Variabilité dans ses propriétés mécaniques
selon la formulation et la mise en œuvre
• Nécessité du coffrage => préfabrication
13
Propriétés mécaniques du Béton:
Déformabilité
Règles BAEL 91
• Module instantané de
déformation longitudinale

Eij = 110003 f cj ( MPa)


(30 GPa ≤ Ei 28 ≤ 40GPa)
• Module différé de déformation
longitudinale:
Eij ∆σ
Evj = E=
3 ∆ε 14
Propriétés mécaniques de l’Acier
•Comportement élastoplastique
P
Contrainte σ =
A
Résistance à la traction fr

Limite d’élasticité fe
∆σ Essai de traction
E=
∆σ ∆ε
∆ε
Déformation
Module d’élasticité E l − l0
E = 210 GPa Déformation à la rupture εr ε= 15
l0
Propriétés mécaniques des
Aciers du B.A.
• Barres à haute adhérence (HA): aciers durs
laminés à chaud
– FeE400 fe = 400 MPa et εr ≅14%
– FeE500 fe = 500 MPa et εr ≅ 12%
Φ): aciers doux sans traitement
• Ronds Lisses (Φ
thermique
– FeE215 fe = 215 MPa
– FeE235 fe = 235 MPa
Très grande déformation à la rupture: εr ≅ 22%
16
Caractéristiques géométriques des Aciers
du B.A.
Barres lisses ou HA: 6 ≤ longueur ≤ 12m

Fils HA: Treillis soudés, armatures pour prédalles


Forme préfabriquées, etc.

Treillis soudés en acier HA: voiles, dalles, etc.

Diamètres normalisés des barres

Diamètre
5 6 8 10 12 14 16 20 25 32 40
(mm)
Section
0.2 0.28 0.50 0.79 1.13 1.54 2.01 3.14 4.91 8.04 12.57
(cm2)
Poids
0.16 0.222 0.395 0.616 0.888 1.208 1.579 2.466 3.854 6.313 9.864
(kg/m)
17
Règlements de calcul B.A
• C.C.B.A. 68 (méthode aux contraintes
admissibles)

• Béton Armé aux Etats Limites B.A.E.L. 83–


91-99

• EUROCODES 1 et 2

• ACI 18
Calculs et vérifications selon la méthode
des états limites « B.A.E.L »

État-limite: état pour lequel une condition


requise est strictement satisfaite et cesserait
de l’être en cas de modification défavorable
d’une action.

États limites Ultimes


(ELU)
2 types d’états limites à vérifier
États limites de service
(ELS) 19
Hypothèses générales de calcul B.A. vis à
vis des Etats Limites selon les règles
BAEL
1) Diagramme de déformation linéaire de la
section en B.A.
2) Adhérence parfaite entre l’acier et le
béton=> l’acier et le béton adjacent ont la
même déformation
3) Béton tendu négligé dans le calcul de la
résistance d’une section en béton armé
20
Adhérence parfaite acier-béton
• Adhérence acier-béton: Résistance au glissement ou à
l’arrachement des armatures dans le béton

• L’adhérence augmente avec la rugosité des barres et


diminue si celles-ci sont lisses et la résistance à la
traction du béton.

• Ancrage total=> Adhérence parfaite entre l’armature et le


béton (pas de glissement relatif entre l’acier et le béton).

τs
F
Φl effort de traction
dans la barre
l
Zone d’ancrage 21
• Ancrage rectiligne
Longueur de scellement ls: longueur d’une barre droite
Φl fe
nécessaire pour assurer un ancrage total => l s =
4τ su

• Ancrage courbe

22
Barres lisses Barres HA
Dimensionnement à l’ELUR : Règle de
Trois Pivots
0 B3,5‰
d’
A’ 0,259d 3
3/7h

d 2 C
h 1

A
A 10‰ 3
0 2‰ 23
Diagramme Contraintes- Déformations de
calcul de l’acier à l’ELUR
σ

fsu= f e
γs
fe (MPa) fsu (MPa)
Es = 200 GPa
ε 400 348
-10‰
εs=10 500 435

1 pour les combinaisons accidentelles


γs = 
1,15 pour les autres cas 24
Diagramme Contraintes-Déformations de
calcul du béton à l’ELUR
σ Diagramme parabole rectangle

f c28
f bu = 0,85
θ γb

ε
2‰ 3,5‰

1,00 : t > 24 heures



1,5 en général θ = 0,90 :1 heure < t ≤ 24 heures
γb = 
1,15 combinaisons accidentelles 0,85 : t < 1 heure

25
Dimensionnement à l’ELS
• ELS de déformabilité (limitation des déformations)
• ELS de compression du béton: σbc ≤ 0,6 fcj
• ELS d’ouverture de fissures: σ s ≤ σ s
- Fissuration peu préjudiciable: σs = f e
2
 fe
- Fissuration préjudiciable: σs = Min 3
110 ηf tj (MPa)
 1
 2 fe
- Fissuration très préjudiciable: σs = Min 
1,0 pour ronds lisse 90 ηf tj (MPa)
 
Coefficient de fissuration η = 1,3 pour fils HA φ < 6mm
26
1,6 pour barres HA et fils HA > 6mm